Créer un espace de recherche

Invités à parler de leur parcours de recherche, les chercheurs évoquent leur engagement pour créer l’espace de recherche sans lequel ils ne peuvent avancer dans leurs travaux.

Cet espace de recherche est à la fois institutionnel, organisationnel et pédagogique. Il préoccupe plus particulièrement les chercheurs en charge d’un groupe ou d’une unité de recherche. La fécondité d’une unité de recherche repose certes sur l’expérience et la créativité des chercheurs, mais aussi sur leurs compétences à obtenir des financements ; constituer un groupe de recherche ; cultiver des contacts en vue de collaboration scientifiques ; établir des partenariats ; former une relève ; communiquer et publier.

Tous les chercheurs interrogés s’attachent à leur manière au déploiement de cet espace de recherche, en privilégiant les dimensions les plus congruentes avec le projet scientifique qu’ils poursuivent. Cet espace est aussi régulièrement réorganisé au gré des sollicitations à collaborer, des subsides obtenus ou non, des fins de contrats imprévus, ou d’autres aléas qui marquent la vie d’une unité de recherche. Construire un espace de recherche approprié mène aussi à d’autres engagements : participer à la création de nouveaux lieux d’édition pour que des travaux novateurs puissent être publiés ; s’engager dans des comités d’édition, des sociétés scientifiques, ou encore dans l’organisation de colloques, de symposium, de congrès, etc. L’évaluation des activités de recherche ne peut occulter la multiplicité de ces engagements qui font du chercheur, qu’il le veuille ou non, un entrepreneur.

→ Etablir des collaborations