Interroger les bases de données

Les base de données constituées sont à interroger pour mettre en évidence les éléments et les relations les plus pertinents à cartographier. Ce questionnement est dynamique en ce sens qu’il relève d’une démarche d’investigation à adapter aux particularités des unités de recherche. Les questions qui guident la cartographie sont multiples et dépendent en partie du degré de précision qui aura pu être apporté à l’indexation  des contributions scientifiques. Chaque interrogation de la base de données permet la production d’un graphe.

La liste des questions ci-dessous fournit une base d’orientation pour aider les unités de recherche à mettre en évidence les éléments les plus signifiants de leur activité de recherche. La liste n’est pas fermée.

  • Quel est l’éventail des types de textes publiés ?
  • Quelles activités de communication ont été déployées ?
  • Dans quels axes ou  lignes de recherche, ces contributions s’inscrivent-elles ?
  • Quelles sont les langues de publications au sein d’une unité de recherche ?
  • Quelles sont les publications les plus souvent citées?
  • De quel type de collaboration, interne ou externe, témoignent les co-signatures des contributions ?
  • Quel est le statut des chercheurs qui communiquent et publient ?
  • A quels milieux ces activités de publication et de communication s’adressent-elles ?
  • Quel type de partenariat ces contributions impliquent-elles?
  • Quels sont les organes de financement qui soutiennent les travaux de recherche ?
  • Quels liens ces contributions scientifiques entretiennent-elles avec les activités d’enseignement et de formation de la relève?
  • Quelles sont les collaborations institutionnelles sur lesquelles l’activité de recherche de l’unité prend appui ?